Publié le 17 mars 2022

Rappel des consignes de tri

Contact

Service Valorisation des déchets

Num_vert_dechet

Parce qu’un déchet bien trié est un déchet mieux valorisé, rappelons les consignes de tri du verre avant de les déposer dans l’un des Cubo’verre du territoire.

Comment trier son verre ?

Quel verre se recycle et peut être déposer dans les conteneur en verre ?

Le verre d'emballage est recyclable à l'infini : seuls les bouteilles, pots, bocaux et flacons en verre entièrement vides et sans leur couvercle, capsule ou bouchon se trient.

Quel verre ne se recycle pas ?

Ne sont pas à déposer dans les Cubo’Verre :

Les objets qui ont une température de fusion supérieure à celle du verre et détériorent la qualité de production comme :

  • Verre culinaire (vaisselles et plats transparents)
  • Porcelaine
  • Faïence
  • Grès
  • Carrelage
  • Terre cuite
  • Objets en pierres
  • Graviers
  • Ciment
  • Produits réfractaires
  • Charbon
  • Bauxite

Les verres spéciaux comme :

  • Verres armés
  • Pare-brise
  • Vitre
  • Verre plat
  • Écran de télévision
  • Ampoule d’éclairage
  • Lampes et articles en cristal
  • Vaisselle en verre
  • Verre opaline
  • Miroir et verre non transparent bet coloré
  • Vitrocéramique (vitre d’insert de cheminée, casserole culinaire en verre…)

Verrerie médicale : provenant des centres hospitaliers, laboratoires, cliniques, maison de retraite, médecins, pharmacies…

Tout autre produit tel que le papier, carton, bois, caoutchouc, liège, métaux…

actu_dechet_tri-verre_symevad_2022

Que devient le verre déposé dans les Cubo’verre ?

Le verre, une fois récupéré des Cubo’verre, est acheminé vers des centres de traitement et de recyclage du verre pour être broyé en petits morceaux, appelés calcin. Ce calcin sera nettoyé de tous déchets autres que du verre, rebroyé, mélangé à une petite quantité de diverses matières premières, chauffé et moulé en nouveaux modèles de bouteilles, pots et bocaux.

Le recyclage du verre permet à la fois de diminuer les prélèvements sur les ressources naturelles, d'éviter le rejet de plus de deux millions de tonnes de déchets par an, de réduire la consommation d'énergie et de limiter les rejets de CO2.